La Bioélectronique



Ingénieur spécialisé en hydrologie et dans les travaux d’hygiène publique (adductions d’eau potable et assainissement d’eaux usées), Louis-Claude VINCENT fut ingénieur-conseil de plus de 400 commune pendant plus de douze ans.

Esprit observateur, son attention fut attirée par le fait que certaines maladies dégénératives semblaient liées à l’évolution des caractéristiques physico-chimiques des eaux de distribution. Dès 1936, il put établir que : « Les taux de mortalité de maladies de tous ordres, et notamment tuberculose, troubles cardio-vasculaires et cancers, sont directement liés à la qualité de l’eau délivrée aux populations. Ils croissent en particulier lorsque ces eaux son très minéralisées et rendues artificiellement potables après traitements physiques et adjonction de produits chimiques oxydants. » – Louis-Claude VINCENT.

En vue d’élaborer une explication scientifique à ces faits avérés, confirmés par de nombreuses statistiques nationales et étrangères, il aboutit après dix années de recherches, à la découverte des lois Bioélectroniques applicables à tous les milieux aqueux. Vers 1946, il montre qu’une solution aqueuse peut être décrite de façon rigoureuse par trois facteurs. 
_Le pH ou potentiel hydrogène mesure le taux d’acidité ou d’alcalinité de la solution aqueuse.

_Le rH2 ou potentiel électronique qui indique pour un pH donné, l’état d’oxydation ou de réduction d’une solution .

_Le rô ou résistivité, renseigne sur les propriétés conductrices ou isolantes de la solution étudiée, c’est le facteur de viscosité/fluidité. Il apporte des indications sur la concentration en électrolytes et se mesure en ohms-cm.

La bioélectronique créée par Louis-Claude Vincent, est une technique vraiment remarquable pour développer nos connaissances sur l’être humain et sur la vie.
D’abord elle fournit une information précieuse sur l’état de notre terrain, mais elle donne ensuite des moyens efficaces, pour le ramener vers les normes de « santé parfaite ». Elle a donc un rôle important à jouer, aussi bien dans un but préventif, qu’avec une intention thérapeutique. Son utilisation a d’ailleurs largement dépassé nos frontières et elle figure dans les protocoles thérapeutiques de nombreux passionnés, parmi lesquels on trouve, des médecins, des physiciens, des biologistes et des naturopathes.
Oui, en raison de ses avantages, la bioélectronique Vincent est bien une technique d’avenir.

La Bioélectronique fait partie de la Géobiologie

https://www.votre-sante-naturelle.fr/

Pour aller un peu plus loin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code